Nicolas Parent trio – TORI (2016)


Nicolas Parent : guitares & compositions
Guillaume Arbonville : percussions
Kentaro Suzuki :  contrebasse

 

écouter l’album

 

Nicolas Parent trio – MOMENTS (2013)


Nicolas Parent : guitares & compositions
Guillaume Arbonville : percussions
Tommaso Montagnani : contrebasse

 

écouter l’album

 

Comme pour mieux sublimer les mélodies subtiles de chaque titre, l’artiste et ses complices cultivent ici à la perfection, l’art du silence si souvent oublié dans la musique

F i P

 

Après les très beaux “Moments” de son premier album salué par la critique, Nicolas Parent continue de nous surprendre ; en creusant un peu plus son sillon, toujours avec raffinement, élégance et sensibilité.

Tel l’oiseau (Tori, en japonais), coutumier des grands espaces, avide de découverte et féru de liberté ; le trio nous embarque vers de nouvelles envolées, d’où émane sa musique authentique et originale.

On se plait à contempler la beauté des mélodies, la richesse des timbres, la vitalité des rythmes.
Les percussions délicates et la contrebasse profonde se mêlent à merveille à la guitare classique, soyeuse ou à l’électrique, énergique.

Guitariste à la vaste palette stylistique, Nicolas nous dévoile ici toute la magie de son art. Improvisateur sincère, à l’image de ses solos – enregistrés en fin de sessions – bruts et sans artifices.

Compositeur pudique, il révèle les multiples facettes d’une personnalité affirmée, où sa musique est la fois plurielle et singulière.
Surprenant et subtil, ce second opus nous ouvre d’avantage les portes de son univers personnel un monde poétique sonore où le temps semble suspendu.

© Mathieu Catonné

Voici le seul résultat